Anno 1800 - BETA

Après un passage assez fade dans un futur suivant la fonte des glaces ou encore dans l'espace, Anno revient finalement aux sources avec Anno 1800. Petit tour de ce que proposait le nouveau jeu d'Ubisoft lors de sa BETA le week-end dernier avant sa sortie officiel le 16 Avril prochain. L’attente est insoutenable.

Histoire

Histoire Anno 1800

Le jeu prend place à l'époque de la révolution industriel où l’automatisation va peu à peu remplacer le travail manuel. Le début de partie est plutôt rapide (comme d’habitude) mais laisse tout de même présager quelques heures de jeu juste pour le premier acte de la campagne. Il s’agit plus d’un mode compétition avec objectifs contre des IA scénarisé qu’un vrai mode campagne. Un classique chez Anno, ce qui ne réduit en rien son intérêt.

Graphismes

Graphismes Anno 1800

Tout simplement, ce jeu est beau, très beau. Le jeu est bien détaillé et son rendu est juste impeccable de près comme de loin. L’atmosphère est juste parfaite. Même si les animations et déplacements des différents habitants restent basique, elles sont plus que suffisante pour rendre les villes vivantes.

Gameplay

Gameplay Anno 1800

Ici le studio Blue Byte a encore amélioré le système de satisfaction de la population. Bien plus clair et complet que dans le dernier opus. En plus des classiques (nourriture variée, divertissement et travail) on retrouve les vêtements et produits de luxe mais aussi les journaux. Point d’influence non négligeable pour éviter les manifestations ou pire, une révolution.

Une idée ajoutant un point très intéressant de gameplay et une note de réalisme supplémentaire. L'amélioration de la qualification de la population se fait en améliorant les quartiers. Ses habitants sont convertis en habitant plus qualifié qui peuvent donc travailler dans des domaines plus “complexe”. Attention tout de même à ne pas manquer de certaines qualifications. Par exemple ne plus avoir de fermier car tout le monde a été converti en ouvriers. Il faut donc bien gérer les améliorations des quartiers en fonction des besoins de votre ville mais également des nouveaux besoins à combler de vos nouveaux ouvriers qualifiés. Rien de nouveau de ce côté-là, plus la qualification augmente et plus les besoins augmente. Cela oblige à une gestion de l’urbanisme plus poussé qu’auparavant.

Les entrepôts aussi ont été revu. Ceux-ci ne prennent en charge que les bâtiments proches, vraiment proche. Même si cela oblige à mieux gérer la répartition des industrie et entrepôts, leur champ d’action est trop limité dans cette BETA. Espérons que cela sera rééquilibré à sa sortie car en l’état cela nous pousse à construire des entrepôts partout, perdant ainsi le réalisme si bien acquis. Mention spéciale sur le fonctionnement de l'entrepôt qui ajoute une touche de réalisme avec la capacité de (dé)chargement de l'entrepôt. Ainsi une charrette à quai ne sera (dé)chargée que lorsqu’un employé de l'entrepôt sera disponible, pouvant créer des bouchons si l'entrepôt est trop sollicité. C’est peut-être pour cela que la portée est limitée dans la BETA.

Enfin les expéditions maritimes permettent de gagner des ressources rare et/ou exotique en cas de succès ce qui augmentera l’attrait de votre ville. Pour cela il faut préparer l’expédition en remplissant le navire avec suffisamment de vivre et de matériel pour l’expédition. Mais également prendre des décisions lors d'événement pendant le trajet. Ces expéditions ajoutent donc une gestion supplémentaire permettant de gagner des bonus pour le bon développement de votre ville.

Conclusion

Pour moi, Anno 1800 est bel et bien l’Anno perdu. Ici on vit un véritable retour aux sources tout en profitant des dernières avancées en matière de graphismes et gameplay de jeu de gestion. La beta était plutôt courte et je n’ai pas pu y jouer autant que je l’aurai voulu. J'attends avec impatience sa sortie le mi-avril.

Bref, un must have pour les fans de jeu de gestion comme moi.

Conclusion Anno 1800

Derniers articles

Copyright © 2018 Tous droits réservés
Design par Swag